Tout savoir sur les capteurs photo

Tout savoir sur les différents capteurs photo (moyen format / APS-C etc), qu’est ce que le Crop Factor 📸

  •  
  •  
  •  

Je me suis rendu compte que beaucoup de gens étaient perdus avec les capteurs, et je l’étais aussi au début. Après tout c’est vrai il y en a plein, ils ont tous des spécifications différentes (surtout des prix différents). Et lorsque qu’on veut acheter son premier appareil photo il est important de se renseigner sur les capteurs photo !

Définition :

Un capteur numérique c’est tout simplement une puce électronique, dont la surface est constitué d’une grille de petit éléments qu’on appelle photosite. Un photosite représente un pixel, la contraction de « picture element ». Un des paramètres fondamentaux d’un capteur est le nombre de photosite qu’il a MAIS, n’oubliez jamais que si vous êtes amateur pour l’instant, vous aurez toujours plus de megapixel qu’il vous en faut. Les photosites sont disposés en quadrillage comme un chéquier, donc facile à compter : vous faites largueur fois hauteur. 1500×2000 photosites est à égal à 3 millions de photosites, donc 3 mégapixels.

En astronomie le nombre de photosites des capteurs spécialisés varient de quelques centaines de milliers à une cinquantaine de millions. Normal.

D’ailleurs en astronomie, il y a la caméra CCD, un capteur spécialement conçu pour l’astro (le mot camera c’est simplement un anglissisme, elle sert principalement à prendre des photos). Bon venons à l’essentiel, le plus important à retenir dans cet article sont les différents types de capteur qu’on retrouve dans nos appareils.

Les différents capteurs :

Le moyen format – 37 x 49 mm

Le moyen format est un peu comme un spécimen rare dans le monde de la photo. Aujourd’hui, seules des gammes d’appareils extrêmement chères possèdent ce genre de capteurs, qui peuvent monter jusqu’à 100 Mpxl de définition pour certains.

Le nom “moyen format” vient du fait qu’à une époque où l’argentique régnait, les dimensions des films sensibles étaient totalement différentes par rapport à aujourd’hui. Les tailles étaient beaucoup plus grandes. Ces capteurs ont gardé cette dénomination de moyen, malgré le fait que ce sont les plus grands capteurs numérique (pour la photo) sur le marché. Par ailleurs les dimensions d’un moyen format varient d’une marque à l’autre (en moyenne 37x49mm).

Certaines marque comme Pentax ou Hasselblad utilisent des moyens format, dans des reflex avec miroir ! Ce qui donne ce genre de choses :

Le Plein Format – 24 x 36 mm

Le plein format est le capteur qu’on retrouve le plus dans les appareils photo expert (haut de gamme). Il est appelé “Full Frame” en anglais, mais aussi régulièrement appelé 24×36.

Astuce : Le plein format possède quasiment les même dimensions que les pellicules standards qu’on utilise en argentique (35mm). Récemment j’ai acheté tout le matériel pour faire de l’argentique, par curiosité et pour m’approcher du format “plein format”. Je vous en parlerai dans un prochain article ;).

L’APS-H

Celui ci n’est pas très connu du grand public, car il n’était présent que sur de vieux modèles de Canon (et Leica). Ses dimensions étaient à mi-chemin entre le plein format et l’aps-c. Sa particularité était d’être plus grand qu’un format APS-C, mais moins compliqué à produire qu’un plein format (l’APS-H étant 1,25 fois plus petit qu’un 24×36.)

C’est bien à connaître pour la culture général, mais inutile de vous attarder sur ce capteur ! 😉

L’APS-C

Le format APS-C est le format le plus courant des appareils reflex entrée ou milieu de gamme. Mon premier appareil, le Canon 60D, possède un capteur APS-C. Mais on en retrouve aussi dans les appareils Hybride, et certains Bridge.

Attention : les APS-C de chez Nikon/Pentax et Sony sont en 23,6mm par 15,7mm, cad 1,5 fois plus petit qu’un 24×36. Les APS-C de chez Canon sont 1,6 fois plus petit qu’un 24×36, ils sont donc plus petit que les APS-C de chez Nikon etc.

Le Micro 4/3 – 17,3 x 13 mm

Sur les capteurs précédents, les proportions sont toujours en 3/2 (cad la largueur et la hauteur du capteur). Le capteur micro 4/3 est tout simplement nommé par ses proportions. Plus petit que l’APS-C, le 4/3 est 2 fois plus petit que le plein format.

D’autres capteurs plus petits…

Il existe tout un tas d’autres capteurs plus petit les uns que les autres, comme les 1″, ou les 1/1,7 etc etc. Ces capteurs sont utilisés dans des compact, ou certains bridges.

Il y a deux types de petits capteurs : les capteurs pas très cher à produire, ils sont utilisés dans des compacts bas de gamme, ou d’autres appareils pas bien chères. Et les capteurs très chères qui sont utilisés dans les smartphones à plus de 700e, qui offrent de très bonnes montées en ISO, de grandes sensibilités, des poses longues etc.

Voilà un petit récap des tailles de capteurs photo 🙂

Propriétés d’un capteur

Il est important de connaître l’utilité d’un capteur afin de bien connaître son appareil photo.

Prenons deux capteurs, un plein format et un APS-C, possédant le même nombre de photosites (pixel).

Vous vous demanderez sûrement “comment ça se fait que les deux capteurs ne soient pas de la même taille si ils ont tout les deux le même nombre de pixels ?”

Tout simplement car les photosites du plein format seront plus grand, ils captureront plus de lumière que les photosites de l’APS-C. Cette particularité diminuera les temps de poses, influencera les couleurs de l’image etc.

La montée en ISO est aussi influencée par la taille du capteur : En effet plus les ISO sont haut, plus le capteur va chauffer. Plus le capteur va être grand, moins la montée du bruit l’affectera.

Le facteur de CROP

L’expression la plus importante de cet article : Facteur de crop ( ou “Crop factor” en anglais )

Qu’est ce que c’est ? => Le crop factor est une variation de l’angle de vue en fonction de la taille du capteur. En gros, à la même focale, plus le capteur est grand, plus l’angle de vue l’est aussi.

Crop factor des capteurs
Voilà l’effet du “Crop factor”. Sur ce vieux montage que j’avais fait (pardonnez la qualité de la photo) on peut voir qu’un APS-C a un angle de vue plus réduit qu’un Plein format, à même focale. Les proportions ne sont pas respectées, d’ailleurs, mais c’est pour l’idée.

Mais lorsque vous entendrez parler du facteur de crop, ce sera bien souvent pour parler d’un rétrécissement de l’image dû à un capteur, car “To Crop” en anglais signifie rogner.

Le facteur de crop peut être utilisé en Astrophoto du ciel profond, lorsqu’on vise un point précis du ciel. C’est pour ça qu’on privilégie de l’APS-C à un 24×36 pour faire du ciel profond.

Les équivalences des focales

Attention sujet casse tête :

Il est vrai que, par exemple : Un 50mm sur un plein format équivaut à un 35mm sur un APS-C.

Et un 75mm sur un APS-C correspond à un 50mm sur un plein format.

Mais surtout ne vous prenez pas la tête pour savoir combien de millimètres fait tel objectif si on change de boitier etc… Moi aussi au début j’avais du mal, mais c’est pas du tout compliqué :

Retenez juste le facteur de recadrage de votre capteur par rapport à un autre.

Ex : Vous avez un APS-C. Pour savoir à quoi ressemble votre 100mm sur un 24×36, vous faites : 100 / 1,5 (ou 1,6 pour canon) ce qui donne 75mm.

Si vous avez un plein format, vous multipliez votre focale par 1,5 (ou 1,6) pour voir son équivalence en APS-C, ou par 2 pour voir l’équivalence en Micro 4/3.

Mais retenez bien que la distance focale d’un objectif reste toujours la même ! Un 50mm reste un 50mm peut importe le capteur qui se trouve derrière.

Bref cette notion étant compliquée et chiante on va passer à autre chose ! 😁

La profondeur de champ liée aux capteurs

Toujours liée au facteur de crop, la profondeur de champ va “varier” en fonction de la taille du capteur… ou pas vraiment 😅

Et encore une fois, les grands capteurs sont avantagés. Car vous le savez désormais, les grands capteurs ont un angle de vue plus grand. Vous allez donc être obligés de vous rapprocher de vos sujets. Et au cas où vous ne le saviez pas, plus vous êtes proche de votre sujet (en ayant le focus dessus), plus le flou d’arrière plan est intense (La profondeur de champ diminue).

Voilà comment un grand capteur est avantagé pour le flou d’arrière plan. Et pourquoi les petits capteurs ont plus de mal à avoir une faible profondeur de champ.

N’hésitez pas à aller voir cette article sur comment avoir un flou d’arrière plan si ça vous intéresse 😉

Les capteurs photo, conclusion

J’espère vous avoir éclairé sur le sujet, l’important est que vous ayez compris toutes les influences de la taille d’un capteur sur l’image 🙂

J’ai voulu essayer de rester le plus simple possible. Mais n’hésitez pas à me dire si avoir des informations plus poussées vous intéresse !

Merci d’avoir lu l’article, n’hésitez pas à le partager si il vous a plu ☺️

  •  
  •  
  •  

Partage ton avis ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un guide pour apprendre la composition en photographie, et ainsi donner de l'âme à vos photos, ça vous intéresse ?