Faire le prétraitement astrophoto avec deepskystacker

Lorsqu’on veut photographier le ciel profond, c’est à dire les nébuleuses, galaxies ou amas d’étoiles, nous sommes obligés de faire plusieurs poses successives à l’aide d’une monture motorisée. C’est indispensable pour révéler l’objet qu’on photographie.

Si l’étape de la mise en station est encore un peu obscure pour vous, je vous conseille d’abord d’aller lire mon article sur ce sujet (en cliquant ici), et de lire ce second article sur les « dof » (en cliquant ici).

Ok, maintenant que vous avez fait vos prises de vues brutes, ainsi que vos dof, il va falloir les assembler dans un logiciel.

Voici comment faire, dans le logiciel DeepSkyStacker :

Prétraitement des photos sur deepskystacker

Dans cet article, je vais utiliser un logiciel très simple et accessible pour les débutants, deepskystacker.

Ce logiciel est gratuit, vous pouvez le télécharger sur cette page : http://deepskystacker.free.fr/french/index.html

Cependant, il n’est disponible que sur windows, désolé pour les détenteurs de Mac !

Si vous n’êtes exclusivement que sur Mac, vous pouvez soit : Utiliser un logiciel pour émuler windows sur votre Mac et ainsi avoir accès à deepskystacker, ou utiliser le logiciel SIRIL, un logiciel gratuit de prétraitement astrophoto très puissant, compatible sur Mac.

Les lecteurs ont aussi lu :  Photographier la comète Neowise

Cliquez ici pour en savoir plus sur SIRIL : https://siril.org/fr/download/

Je ferai un article plus tard pour vous expliquer comment fonctionne SIRIL.

Étape 1 : Importer vos brutes et dof

deepskystacker pretraitement astrophoto
Ne faites pas attention à la vieille version du logiciel sur la capture d’écran. De votre coté installez la dernière, ça ne changera rien pour le paramétrage.

Dans votre logiciel, ouvrez vos fichiers en cliquant sur « Ouvrir des fichiers image (pour les brutes) / dark / flat / offset-bias.

Ensuite, cliquez sur « Cocher tout » pour valider l’importation de toutes les images.

retraitement astrophoto deepskystacker

Étape 2 : Prétraitement

retraitement astrophoto deepskystacker

Une fois que toutes les images sont cochées, cliquez sur « Enregistrer les images cochées ».

Cela vous ouvrira une fenêtre pour paramétrer le prétraitement. Ne touchez à rien, laissez le logiciel en automatique et ça fonctionnera très bien. Cliquez donc sur « OK ».

Ça va prendre un peu de temps, et faire chauffer votre ordi :

retraitement astrophoto deepskystacker

Étape 3 : Équilibrage

retraitement astrophoto deepskystacker

Le temps de chargement est terminé, vous obtenez donc votre image maître, combinaison de votre brutes + dof.

TEST : Avez-vous reconnu l’objet que je prétraite sur les copies d’écran ? Écrivez votre réponse en commentaire ;).

Vous avez donc ce graphique, avec des courbes RVB, rouge vert et bleu.

En utilisant les réglettes à gauche du graphique (les petits triangles au milieu des bandes RVB, vous allez faire se superposer les trois pics de couleurs. Ça permet d’équilibrer la balance des blancs de l’image.

Ça vous donnera ceci :

retraitement astrophoto deepskystacker

Ensuite, dans le menu « Saturation » juste au dessus, placez le décalage de la saturation à 20% :

Cliquez sur « Appliquer ».

Étape 4 : Exporter l’image

Dernière étape, l’exportation.

Vous allez cliquer sur « Enregistrer l’image » dans le panneau « Traitement ». Cela vous ouvrira un panneau.

Choisissez le nom que vous voulez, et dans le type de fichier, choisissez « image TIFF, 16bit ». Ce format de fichier est important ! Il vous permet de garder un maximum de données pour le post-traitement de l’image.

Les lecteurs ont aussi lu :  Savoir faire la mise au point

Juste en dessous, vous avez « Compression ». Sélectionnez « ZIP ».

Et voilà ! Vous avez passé votre astrophoto au prétraitement sur deepskystacker :).

Pour aller plus loin et faire le post-traitement, je vous renvoie sur cette page, qui vous en apprendra beaucoup plus : https://school.fais-de-la-photo.fr/astrophotographie-au-reflex-la-methode-complete

Partagez l’article si il vous a plu !

2 Replies to “Faire le prétraitement astrophoto avec deepskystacker”

  1. Moutet dit :

    Claire net net précis
    Merci

Partage ton avis ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.